11 9 1950 citoyen jmg

29/06/2015

Adieu, Charles Pasqua!

A l'instant, j'apprends le décès de Charles Pasqua, figure emblématique (et ambiguë) du gaullisme méridional. Il fut résistant, avec le courage qu'il fallait dans la lutte contre l'abomination nazie des années 1930, 1940. Il fut ministre, de l'Intérieur, c'est-à-dire de la sécurité. Pasqua, c'était la faconde! Un caractère, malgré les ombres inséparables de bien des actions dans le monde ô combien trouble des eaux si souvent boueuses du combat politique. Tout n'est pas lumière dans la lutte contre le mal. Hélas, hélas, hélas, comme l'a triplement écrit son maître, Charles de Gaulle.

Adieu, Charles Pasqua!

Taxis genevois

Lundi 29 juin 2015, en fin de journée, à Genève, les taxis manifestent contre Uber. Belle pagaille dans une ville abonnée depuis trop longtemps à l'anarchie en matière de mobilité.

Sur le site internet de "20 minutes": "Les automobilistes ont vécu l’enfer (...)." Laissez-moi rire... et les usagers des transports en commun (qui laissent leur auto au garage), obligés, après une journée de travail, de finir à pied le trajet qui leur permettait de rentrer à la maison? Ils n'ont pas gagné des points, ce soir, les chauffeurs de taxi...

(En outre, ils ont l'outrecuidance de demander la démission du magistrat en charge de la Sécurité, Pierre Maudet.)

03/06/2015

Helmut Kohl

Selon certains médias allemands, l’ancien chancelier fédéral Helmut Kohl serait dans un état critique. Hospitalisé à Heidelberg, il est aux soins intensifs à la suite d’une intervention chirurgicale.

Helmut Kohl est le grand maître de la réunification allemande. Il est généralement considéré comme le « père politique » de la chancelière Angela Merkel, qu’il appelait (affectueusement?) « das Mädchen ».

Figure éminente et sympathique des chrétiens-démocrates allemands, Kohl, homme d’Etat modeste mais visionnaire et courageux, mérite notre respect. Il fallait l’écrire.