11 9 1950 citoyen jmg

13/07/2014

Finale de la Coupe du monde: deux fauteuils pour un écran

En cette soirée de finale de Coupe du monde au Brésil, j’imagine deux éminents représentants de leur pays unis pour regarder le match à la télévision, sans doute fervents supporteurs de leur équipe nationale. Les fauteuils ont été placés devant l’écran, des petits rafraîchissements disposés sur une petite table à portée de main. Le décor, un palais romain.

 

Ces deux téléspectateurs ne sont pas n’importe qui, mais ils sont connus sur toute la planète. Assis sur un fauteuil, légèrement appuyé sur sa canne, Josef Ratzinger, Bavarois qui vit sa retraite à Rome. A ses côtés, Jorge Mario Bergoglio, de  Buenos Aires, voûté mais l’œil malicieux, guettant furtivement son ami et complice.

 

Quelle sera l’équipe gagnante ? Gageons que les deux téléspectateurs cathodiques auront l’étreinte et le baiser fraternels d’ici à la fin de la soirée !

Les commentaires sont fermés.