11 9 1950 citoyen jmg

03/03/2014

Non-cumul des mandats : l’exemple zurichois

Après avoir posté « Ils cumulent, mais où sont-ils ? » sur mon blog (http://citoyengenet.blog.tdg.ch/archive/2014/03/03/ils-cumulent-mais-ou-sont-ils-253635.html), le temps d’une petite descente dans les Rues-Basses, je reviens à la maison. La radio de notre Suisse romande diffuse une entrevue avec le conseiller national zurichois Filippo Leutenegger, en ce premier jour de la session de printemps des Chambres fédérales. Leutenegger vient d’être élu à l’exécutif de la ville de Zurich et, même s’il a perdu l’élection à la présidence de la ville, il annonce qu’il ne cumulera pas les mandats : il renonce à son mandat de parlementaire fédéral.

 

Journaliste, fondateur et animateur de l’émission politique « Arena » de la télévision alémanique, ce radical atypique (comme on l’a présenté), élu conseiller national en 2003, veut se consacrer entièrement au mandat que les électeurs de la première ville de Suisse viennent de lui confier. L’homme est expérimenté. Sans doute aurait-il pu assumer la charge de conseiller national et celle de magistrat municipal. Il a choisi le mandat que ses concitoyennes et concitoyens viennent de lui confier.

Il a sans doute fait le bon choix, fruit d’une expérience et d’une maturité qui ne sont plus à démontrer. Non-cumul des mandats, l’exemple vient-il de Zurich ?

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.