11 9 1950 citoyen jmg

24/11/2013

Le verre et le pet : le grand bazar

tri verrre 007.JPGCitoyen consciencieux, je m’applique, comme tous mes voisins, à déposer bouteilles en verre blanc, de couleur, PET, canettes, piles usagées, voire capsules de machine à café, dans les conteneurs bleus pour lesquels des places de parking ont été sacrifiées naguère. Or, depuis quelques jours, les bras chargés, je tente de me frayer un chemin pour déposer mes « cadavres » à l’endroit désigné. Peine perdue. Malgré de bonnes chaussures, je me suis arrêté à distance des conteneurs, de crainte de me blesser. Les tessons de bouteilles jonchent le sol. Une bagarre nocturne qui a foiré ? Que nenni ! Tout simplement, la relève n’a pas été faite, les camions ne sont pas passés. Vous les connaissez, ces camions où s’entassent tous les flacons, verre, PET, le blanc et le rouge mêlés, car seul le bon contribuable prend la peine de faire le tri. Je l’ai vu, croyez-moi !

 

Modestement, je me permets de suggérer au magistrat-conseiller-national Guillaume Barazzone, chargé de notre voirie, de pousser son petit jogging matinal, avant de sauter dans son train pour Berne, jusque dans ma rue (elle n’est pas très éloignée de la gare). Il en aura certainement le temps et il pourra constater de visu une petite lacune de ses services. Sans doute saura-t-il nous donner une bonne explication, sinon il adressera un ordre de marche à ses collaborateurs.tri verrre 005.JPG

 

Ma voisine, qui cherchait aussi à libérer ses flacons vides cet après-midi de bise noire et genevoise, lui en sera reconnaissante. Et moi aussi. Merci, Monsieur le magistrat-conseiller-national !

Les commentaires sont fermés.