11 9 1950 citoyen jmg

30/10/2013

Chienlit délibérative

Conseil municipal de la Ville de Genève, quand les esprits s'échauffent… Scène pitoyable, ce mercredi soir à 22 heures, en troisième débat sur la modification du règlement du Conseil municipal portant sur la suppression de la commission des naturalisations, quand un conseiller du Mouvement citoyens genevois se lance dans une diatribe honteuse, apostrophant de la manière la plus vulgaire et irrespectueuse des collègues des bancs d'en face. En Mai 68, de Gaulle parlait de la chienlit dans la rue... Assistons-nous, à Genève, en 2013, à la chienlit délibérative? Ou au grand carnaval?

 

Les commentaires sont fermés.