11 9 1950 citoyen jmg

29/05/2013

Et que font les correspondants à Roland-Garros ?

Pour une fois, pardonnez-moi, un billet d’humeur d’auditeurs du journal de 12h30 de la Radio romande. Ce mercredi après-midi, Roger Federer entre en scène à Roland-Garros. Savourant un délicieux steak accompagné d’un bon verre de vaudois, nous écoutons les nouvelles. A la voix du correspondant à Paris, nous posons la fourchette et nous donnons un peu de répit à nos mâchoires. Il parle du match en cours de deux joueuses sans doute talentueuses. Rien de plus normal. Et Roger ? De Roger, point. A grandes enjambées, on part à Montpellier, pour un « mariage » spécial. Autre gymnastique.

 

Alors, pourquoi un envoyé dit « spécial » de la radio romande à Paris ? Les Helvètes n’ont-ils pas le droit de se faire plaisir et de suivre leur champion ? Le jour où le Conseil fédéral nous concocte la « redevance radio-télé pour tous », l’attitude de la radio dite nationale passe mal.

 

Il fallait le dire. Bref, passons au café ! Avant de suivre le match de Roger dès 14h30, nous annonce la télévision romande.

Les commentaires sont fermés.